Loi de Buys-Ballot

Loi de Buys-Ballot

 

La loi fondamentale de la météorologie est celle qui définit la direction des vents autour des centres d'actions (Anticyclones ou Dépressions). Nous admettrons cette loi ici, car sa démonstration  exige un niveau scientifique supérieur au baccalauréat.

Ainsi, dans l'hémisphère Nord, le vent tourne dans le sens des aiguilles d'une montre autour d'un anticyclone (inverse dans l'hémisphère sud) et inversement au sens des aiguilles d'une montre autour d'une dépression (inverse dans l'hémisphère sud).

De plus, le vent est orienté de 20° dans la direction des basses pressions. L'angle est donc de 20° par rapport aux isobares.

Déduction: on dit fréquemment mais à juste titre que la France subit des vents moyens qui viennent de l'Ouest (un grand vent d'ouest est appelé zonal d'ouest). En effet, l'anticyclone situé le plus proche de la France est l'"anticyclone des Açores" tandis que les perturbations et le front polaire circulent généralement du sud du Groenland vers l'Islande ("dépression d'Islande"), l'Ecosse et la Scandinavie. Comme le vent tourne autour des centres d'actions comme on l'a évoqué précédemment, on en déduit que le vent vient de l'ouest. Le vent d'ouest à toutes les altitudes permet l'appellation de zonal. Le vent d'ouest à haute altitude (200 à 300hPa) est plus connu sous le nom de Jet-stream (qui apporte une certaine douceur océane en hiver).

 

Voici la carte d'un des zonal les plus dynamiques (le 11 janvier 1993):

 

archives-1993-1-11-0-0.png

 

 

La dépression est extrêmement creuse (très basses pressions ~929hPa) et l'anticyclone des Açores est replié sur l'Atlantique (~1033hPa), la différence énorme de plus de 100hPa entre les deux centres d'actions engendre un flux d'ouest puissant sur la France car la loi de Buys-Ballot permet aussi de définir la vitesse approximative des vents grâce au resserrement des isobares (différence de pression importante entre deux points proches). Plus les isobares sont resserrés plus les vents sont forts. Sur cette même carte, on observe donc une tempête (modérée ~120km/h) sur l’Ecosse…

 

 

Par une autre propriété que nous admettons, les vents les plus forts se situent au sud de la dépression (hémisphère nord).

 archives-1999-12-28-0-0.png

 Tempête Martin: 28 Décembre 1999 (200km/h à l’île de Ré)

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×